Alors que tout se passé pour le mieux pour André Pierre Gignac et son club des Tigres, cette défaite en finale du championnat de clôture 2017 au Mexique risque de laisser des traces… 

Après la défaite des Tigres (2-1) à Guadalajara dimanche, en finale retour face à Chivas, Gignac n’a pas assisté à la cérémonie de remise des prix et a quitté  la pelouse sans récupérer sa médaille de finaliste.

Tout se dégraderas dans le couloir des vestiaire .. alors que  le joueur français regagner les vestiaires, un journaliste le suit d’un peut trop prêt au a son goûts.. une altercation éclate.

A peine rentrer chez lui,  Yussif Caro, un reporter de la chaîne nationale Televisa, l’accuse de l’avoir agressé sur le bord du terrain. « Ce monsieur m’a attaqué par-derrière. C’est un mauvais perdant », a-t-il écrit sur Twitter.

Gignac n’a pas tardé a démentir ces accusations, lui aussi sur twitter, en insultant le journaliste de menteur et en promettant que si il l’aurait vraiment frappé , le journaliste ce trouverais encore par terre sur le terrain. L’ancien Marseillais a même menacer de quitter le pays suite a un ras le bol de la presse Mexicaine.

Fin de la lune de miel entre les Mexicains et DD Gignac ? Sa y ressemble en tout cas… Ce matin le journal Anglais ESPN faisait l’objet d’une rumeur envoyant Gignac chez les Gunners d’Arsenal.

PARTAGER