Quel mercato pour l’OM cet été ?

Cette saison 2017/2018 aura été pleine de rebondissements. Et même si elle se terminera sans aucun trophée, nul doute qu’elle aura fait vibrer les supporters marseillais, avec cette épopée en Ligue Europa (finale face à l’Atletico Madrid) et cette lutte acharnée avec Monaco et Lyon pour la troisième place de Ligue 1. Oui mais voilà, cet été se jouera un autre combat, en coulisses celui-là : le mercato. C’est la période préférée mais également redoutée des supporters du monde entier. J’ai voulu dresser la liste des “bons plans” afin de renforcer l’équipe.

Mais avant de commencer il faut savoir que la teneur du mercato sera sûrement liée à la position de l’OM au classement général au terme de la saison. Une qualification en Ligue des Champions donnerait plus de garanties sportives au club, mais également financières. Procédons poste par poste.

Les départs

Aymen Abdennour ne devrait pas faire long-feux sur la Canebière, lui qui n’a pas joué le nombre minimum de matches pour déclencher sa clause de prolongation de prêt. Henri Bedimo devrait également voir si l’herbe est plus verte ailleurs, lui qui ne semble pas entrer dans les plans de Rudi Garcia. Même son de cloche pour Tomas Hubocan et Matheus Doria, qui reviendront de prêt cet été (tous deux en provenance de Turquie). Concernant Jorge Rolando, il sera en fin de contrat cet été mais il n’est pas impossible de le voir prolonger, lui qui donné satisfaction cette saison. Nous partons donc l’optique qu’il restera. Grégory Sertic ne semble pas avoir le niveau requis pour faire partie de ce groupe, il sera donc vendu. Clinton Njie, malgré quelques buts très importants cette saison, a beaucoup déçu les supporters olympiens. Il devrait quitter l’OM cet été. Pour Rémy Cabella, auteur d’une bonne saison à Saint-Étienne, il devrait rester du côté du Chaudron, lui qui a donné entière satisfaction aux supporters des Verts. N’oublions pas également Saîf-Eddine Khaoui, auteur de matches intéressants et de quelques fulgurances avec Troyes cette saison. Gageons qu’il restera et que le coach olympien saura lui donner sa chance la saison prochaine, lui qui offre un profil différent. Enfin, il semble inéluctable que Valère Germain quittera Marseille cet été, lui qui n’a pas su répondre présent devant le but. Voilà donc du côté des départs. Place maintenant aux recrues.

Gardiens de but

De ce côté là, peu de changements à prévoir et pour cause. Steve Mandanda donne satisfaction, lui qui a été élu pour la cinquième fois meilleur portier de Ligue 1. Et malgré quelques supporters réticents à l’idée de le voir endosser à nouveau le costume phocéen la saison prochaine à cause de son erreur face à l’Atletico, il sera bien de la partie. Même chose pour Yohann Pelé. Souvent critiqué, il a prouvé qu’il pouvait être une doublure de niveau convenable quand le club a fait appel à lui, en témoigne sa performance extraordinaire en demi-finale retour de Ligue Europa à Salzburg, où il sauve littéralement l’OM de l’élimination. Rien à changer sur ce poste là donc.

Latéraux

Si le côté droit parait bien pourvu avec le guerrier Hiroki Sakai qui n’a jamais déçu et Bouna Sarr qui s’est révélé de façon inattendue à ce poste cette saison, à l’inverse le côté gauche est loin de donner entière satisfaction. Autour d’une superbe première partie de saison, Jordan Amavi a du mal à retrouver son niveau depuis son retour d’une blessure qui l’a tenue éloigné des terrains plusieurs semaines. Il faudra donc une recrue pour concurrencer le natif de Toulon. Nous proposons Jérôme Roussillon. Auteur de bonnes performances à Montpellier, le latéral français semble avoir ce qu’il faut pour s’imposer à l’Olympique de Marseille. Attention cependant, il suscitera beaucoup de convoitises cet été.

Défenseurs centraux

Dans l’axe, nous partons dans l’optique de garder Jorge Rolando, mais sur le banc. Il faudra aussi compter sur le jeune Boubacar Kamara, auteur de matches très prometteurs et qui devrait bénéficier d’encore plus de temps de jeu la saison prochaine. Il nous faudra donc une recrue à ce poste afin de tenir la baraque avec Adil Rami, évidemment indéboulonnable, lui qui a réussi à valider son ticket pour la Coupe du Monde en Russie grâce à sa très belle saison. Nous proposons Francesco Acerbi, défenseur central italien expérimenté très en vue du côté de Sassuolo. Il ne sera cependant pas donné.

Milieux de terrain

Luiz Gustavo sera évidemment titulaire. André-Franck Zambo Anguissa devrait (re)prendre place sur le banc, tout comme Maxime Lopez. Concernant Morgan Sanson, il pourrait être soit titulaire soit remplaçant selon le schéma de jeu choisi par Rudi Garcia. Pour compléter ce milieu de terrain, nous proposons Benjamin Bourigeaud. Oui, cela risque d’en étonner plus d’un mais le jeune milieu rennais a effectué un exercice 2017/2018 tout simplement remarquable, lui qui apparait dans le top 10 des meilleurs “passeurs clés” d’Europe derrière Payet, De Bruyne, Özil, Messi, Fabregas et Eriksen (excusez du peu !). Il semble être prêt à gouter au niveau supérieur, et cela pourrait constituer un recrutement intelligent à l’instar de celui de Sanson il y a 18 mois.

Milieux offensifs et ailiers

Dimitri Payet, auteur d’une deuxième partie de saison tout simplement fabuleuse, part titulaire et capitaine bien évidemment. Tout comme Florian Thauvin, auteur de la plus belle saison de sa carrière. Nous partons dans l’optique que malgré sa hargne et sa belle saison, Lucas Ocampos débute dans la peau d’une remplaçant, à l’instar de Saïf-Eddine Khaoui, qui peut jouer à droite et dans l’axe. Il nous faut donc un joueur capable de suppléer notre numéro 10 dans l’axe mais également de prendre place à gauche en tant que titulaire. Nous proposons Emil Forsberg. Le suédois de Leipzig sera compliqué à attirer mais il faudra y mettre le prix. Sa science de la passe permettrait à l’OM de disposer d’une consistance offensive encore plus importante.

Attaquants

Nous partons dans l’optique que Kostantinos Mitroglou pourra être soit remplaçant soit titulaire selon le système de jeu. Pour l’épauler nous proposons le coup à ne pas manquer cet été : Mario Balotelli. L’international transalpin, auteur d’une nouvelle saison remarquable à Nice, sera en fin de contrat cet été. Il semble très attiré par le projet de l’OM et l’ambiance du Vélodrome. Même si il disposera de multiples offres à l’étranger, il devrait être possible de le rapatrier à Marseille en lui proposant un salaire conséquent. Cependant, il faudra prendre en compte son tempérament volcanique et sa propension à choisir ses matches. Mais espérons que Rudi Garcia saura le canaliser et lui donner toute sa confiance.

Quelques exemples de compositions

Le mercato risque d’être animé et de réserver beaucoup de surprises !

 

PARTAGER