C’est le premier élément de la saison 2018-2019 qu’attendent les supporters. Bon, peut-être en balance avec un bon petit mercato ambitieux.

“C’est” renvoie bien entendu aux maillots (on ne va pas faire de teasing, c’est indiqué dans le titre). La nouvelle équipe dirigeante de l’Olympique de Marseille a signé en fin de saison dernière un accord avec la marque Puma pour qu’elle devienne le sponsor maillot principal du club à la fin du contrat d’Adidas.

Eyraud considérait que les 10M€ annuels d’Adidas étaient insuffisants pour impulser le nouveau développement économique et sportif du club. Puma, lui, proposait 15M. Mais plus que l’aspect financier, la marque à la panthère promettait au club phocéen de le placer au centre de sa stratégie marketing et de le mettre sur le même plan médiatique que ses autres grosses écuries, Arsenal et le Borussia Dortmund.

Les supporters, eux, attendent de ce nouveau sponsor un respect total des couleurs du club, l’épisode Adidas de cette saison avec ce maillot violet ayant attisé leur énervement contre la marque aux trois bandes et ses nombreux maillots extravagants. D’ailleurs, et puisqu’on en parle, il est passé où ce troisième maillot ?

Quoi qu’il en soit, Puma a bien entendu les exigences des supporters. Et pour sa première saison avec le logo de l’Olympique de Marseille sur la poitrine, Puma va respecter complètement et totalement les couleurs du club.

Le jeu de maillot sera très simple. Sobre et pur. Les couleurs, elles, seront comme suit : le maillot domicile sera de couleur blanche, comme toutes les années. Des traits de couleur bleu y apparaîtront. Celui extérieur sera cette fois ci noir. Et une inscription M marquée en bleue et placée sur le devant y sera incrustée. Enfin, le maillot third lui sera bleu. Un bleu plutôt clair et pas aussi prononcé que celui de cette saison. Des vagues bleus y apparaîtront (du bleu sur du bleu).

ATTENTION : les visuels en image ne sont qu’une image. Ce ne sont pas les maillots ni les couleurs, juste une illustration de l’article.

Alors, qu’en pensez-vous ?

PARTAGER