Face aux pensionnaires de Ligue 2, Marseille a déroulé et l’a emporté 9-0 à Bourg-en-Bresse, notamment grâce à deux triplés de Mitroglou et d’Ocampos. L’OM a facilement décroché son ticket pour les quarts de finale de la Coupe de France.

3-0 après vingt minutes, 5-0 à la mi-temps: Marseille a balayé Bourg-en-Bresse sans pitié. Après sa victoire 6-3 contre Metz, vendredi au Vélodrome, l’OM a encore démontré sa force offensive malgré les absences de Florian Thauvin et Valère Germain, laissés au repos par Rudi Garcia.

Vraiment une grosse performance des Olympiens ?

La question pourrait faire sourire car n’importe quelle victoire par 9 buts d’écarts est une très bonne performance. Mais elle s’est posée ici car l’OM a vaincu une équipe mal en point évoluant en Ligue 2 (18éme). Mais même si Bourg-en-Bresse est en perdition, il reste un club de Ligue 2, un échellon habituellement pas si mauvais que cela. L’OM avait ramé face à Épinal. En coupe de France ce n’est pas toujours simple.

9-0 est donc bien un très gros score. Les Marseillais, sérieux et concentré du début à la fin, contre une équipe qui avait comme plan de mettre de l’impact physique dès les premières minutes, peuvent être fières d’une telle performance.

Les Olympiens, deuxièmes de Ligue 1 et qui restent sur une série de neuf matches sans défaite dont huit victoires, se présenteront en totale confiance vendredi en championnat à Saint-Étienne, où ils affronteront un adversaire convalescent en dépit de l’arrivée de nouvelles recrues au mercato d’hiver. Une équipe qui aura donc tout à craindre.

 

PARTAGER