Nous sommes à la 78′ minute au Stadium de Toulouse. L’OM est tenu en échec 1-1 par le TFC. Le temps du coaching pour Rudi Garcia qui, après avoir fait entrer Payet, lance Mitroglou. Résultat, 35 secondes après son entrée, l’attaquant grec marque d’une belle reprise de volée, après un centre et un énorme travail… de Payet. 

L’ancien attaquant de Benfica a offert la victoire à l’OM après une longue blessure. Blessure qu’on pourrait presque qualifier de bénéfique pour lui, car on a vu pendant son absence sa grande importance au sein de l’effectif marseillais.

Le but de Mitroglou :

En effet, pendant que le Grec se remettait de sa blessure, Valère Germain n’a pas confirmé à ce poste d’avant centre, souvent remplacé en fin de match par Clinton Njié. Malgré quelques bonnes entrées, le Camerounais n’a lui non plus pas prouvé à ce poste.

De plus, on se rend compte de match en match que Germain se procure moins d’occasions que Mitroglou, malgré quelques ratés de ce dernier. Il aurait même pu inscrire un doublé sur une reprise de la tête qui a frappé le poteau d’Alban Lafont après une frappe lumineuse de Bouna Sarr, sur la barre.

Tout cela n’annonce que du bon pour les échéances à venir, que ce soit la bataille pour le podium ou l’Europa League. Les deux prochains matchs de l’OM ont une énorme importance (Bilbao / OM & OM / Lyon), et Kostas aura des occasions, qu’il devra mettre au fond !

PARTAGER