Après un mercato hivernal très bien mené, la direction olympienne a déjà la tête tournée vers le prochain mercato estival. Et une compétition internationale, sûrement la plus importante dans la carrière de tous footballeurs, pourrait être d’une grande aide pour le club phocéen.

Le latéral gauche

S’il y a bien un poste qui est remis en question après chaque liste de Didier Deschamps, c’est bien celui de latéral. Autant côté gauche que droit d’ailleurs. Celui qui pose le moins de problèmes, de maux de tête, est bien celui du défenseur gauche. Patrice Evra ne devrait pas faire partie du voyage, l’Olympien étant aujourd’hui trop âgé pour décemment espérer faire partie du voyage. Surtout quand on voit la concurrence où, sauf coup du sort incroyable, Benjamin Mendy et Layvin Kurzawa devraient faire prendre part à l’aventure.

Et le premier nom qui nous viendrait directement à l’esprit est celui de Gaël Clichy. L’international français de 31 ans est titulaire à Manchester City, où il est en concurrence avec Kolarov. Il arrive en fin de contrat cette saison et les Citizens n’ont pas l’air de vouloir le prolonger, Guardiola ayant demandé un latéral gauche plus jeune et offensif (Benjamain Mendy et Ricardo Rodriguez seraient notamment sur les tablettes du club anglais). Son expérience du très haut niveau, sa régularité et son niveau encore très intéressant en ferait une recrue à très moindre coût. Et pour lui, ce serait un coup de projecteur important de s’inscrire dans ce nouveau projet et dans une équipe que Deschamps se devra de surveiller. Ce qui lui permettrait de rêver d’une place dans un groupe bleu si le PSG met un concurrent important dans les pattes de Kurzawa (le nom de Ricardo Rodriguez revient encore avec insistance) ou si Mendy quitte l’ASM pour un club où il pourrait perdre en temps de jeu. Problème de taille : son âge déjà avancé dans un poste où l’OM a recruté cet hiver le vieillissant Patrice Evra.

 

Le latéral droit

Aucun nom ne nous vient à l’esprit pour ce poste. Djibril Sidibé va à coup sûr être du voyage (sauf blessure). Il resterait une place mais le vivier français n’est ici pas très intéressant. Sébastien Corchia n’a pas franchi de pallier important à Lille, Sagna n’a plus ses jambes d’antan. Il resterait le jeune Léo Dubois (Nantes) qui fait d’assez bonnes performances, mais pas infiniment supérieures à celles de Sakai. Ronaël Pierre-Gabriel (ASSE) est lui très prometteur mais doit encore confirmer.

Le club phocéen devrait se tourner vers l’étranger pour ce poste.

A SUIVRE sur Un Olympique : les milieux de terrain et les attaquants !

PARTAGER