Emmené par des Lucas Ocampos et Kostas Mitroglou en pleine bourre, l’OM a détruit Bourg-en-Bresse.

Steve Mandanda (7) : Très peu de travail en première mi-temps. Un face à face remporté en seconde. Nouveau clean sheet pour la légende olympienne.

Bouna Sarr (8) : Toujours aussi impeccable dans son désormais poste de prédilection, c’est lui qui offre un caviar à Mitroglou (et du gauche s’il vous plait!) pour le 0-4.

Adil Rami (7.5) : Match très tranquille pour le patron de la défense olympienne. Il a parfaitement contenu les rares offensives adverses.

Aymen Abdennour (7) : Cinq premières minutes compliquées avec une intervention trop rugueuse qui lui a valu un carton jaune dès la 4ème minute. Très solide par la suite, avec de nombreux ballons chauds sortis de la surface.

Jordan Amavi (7.5) : Que c’est bon de le revoir sur le terrain ! Comme s’il n’avait jamais été absent, on l’a senti plein de jus, toujours aussi rapide et solide défensivement. Il aurait même pu marquer d’une frappe splendide du gauche mais Callamand s’est montré inspiré.

Luiz Gustavo (8) : C’est lui qui lance le festival dès la dixième minute de jeu, d’une frappe de loin comme il en a l’habitude. Rayonnant au milieu par la suite, il est vite sorti en vue du match à Saint-Etienne vendredi.

Maxime Lopez (8) : Très intéressant à côté de Gustavo, comme lors des dernières semaines, il a constamment joué vers l’avant, et finit le match avec une très belle passe décisive pour Ocampos.

Clinton Njie (6.5) : Une première période calamiteuse, où on l’a vu perdre tous ses ballons. Plus dans le coup en deuxième mi-temps, avec une superbe talonnade pour Lopez sur le 0-6, et un pénalty transformé tranquillement.

Dimitri Payet (8.5) : Excepté son match face à Monaco, il rayonne depuis quelques semaines. Buteur sur coup-franc, passeur pour Ocampos, c’est aussi lui qui lance Mitroglou sur le premier but d’Ocampos. Un match plein pour le réunionnais.

Lucas Ocampos (9) : Dans ce genre de match où l’adversaire mise tout sur les duels, il faut des joueurs comme Ocampos. Si l’opposition n’a pas été au rendez-vous, Ocampos lui était particulièrement inspiré. Un triplé pour l’argentin, qui est à 10 buts cette saison !

Kostas Mitroglou (9.5) : Son but face à Metz l’aurait-il lancé ? Toujours est-il que le grec a fait un match plein ! Passeur altruiste pour Ocampos sur le 0-3 alors qu’il aurait pu tenter sa chance tout seul, il s’est offert un triplé, a fait le plein de confiance, et totalise désormais 7 buts sous le maillot olympien. Continue comme ça Kostas !

Henri Bedimo (-) : Pas grand chose à faire pour celui qui rentrait surtout pour ménager Amavi. Il s’est acquitté de sa tâche proprement.

Boubakar Kamara (-) : De retour après trois mois d’absence, il a suppléé Luiz Gustavo en deuxième mi-temps et de fort belle manière. Très solide au milieu de terrain.

Yusuf Sari (7.5) : Seulement vingt minutes de jeu pour le minot olympien, de quoi offrir sur un plateau le 0-8 à Mitroglou avant d’obtenir un pénalty (généreux) pour le 0-9.

 

Résultat de recherche d'images pour "bourg 0-9 om"

 

A 19h30, certains ont peut-être tiqué à l’annonce des compositions en voyant Rami, Gustavo, Payet et Amavi titulaires. Au final, c’est un nouveau choix payant pour Rudi Garcia. L’OM a atomisé son adversaire, pensionnaire de L2 tout de même, a rapidement reposé ses trois cadres, fait le plein de confiance, et totalement relancé Mitroglou, auteur d’un triplé et d’une passe décisive. Le grec pourrait être titulaire dans le forez vendredi, du fait de l’incertitude Germain. En attendant, l’OM poursuit sa route en 1/4 de finale de Coupe de France, à deux matches du Stade de France…

PARTAGER