Alors qu’on se rapproche du deuxième mercato estival de l’ère McCourt, les rumeurs se multiplient. On a pu récemment entendre, avec insistance, les noms d’Hatem Ben Arfa, Mario Balotelli (les raisons pour lesquelles il serait le joueur parfait pour l’OM : Autopsie des avants-centres de l’OM : Mario Balotelli comme remède ? ) , Pizzi ou encore Max Meyer. Mais, on ne peut pas savoir, tant que les dirigeants ne se prononcent pas, si le mercato est bien avancé ou si des joueurs sont déjà d’accord pour venir. Tout dépendra d’une éventuelle qualification en Ligue des Champions. En période de marché des transferts, tout le monde donne son avis et ses pronostics concernant le mercato de son club. Je vais vous livrer aujourd’hui les 7 joueurs de Ligue 1 qui pourraient, selon moi, renforcer notre effectif en vue de la saison prochaine.

Nordi Mukiele 

Né en 1997, le défenseur montpelliérain est l’une des révélations de cet exercice 2017-2018 de notre chère Ligue 1. À la fois puissant et excellent relanceur, nul doute qu’il pourrait former la charnière olympienne en compagnie de l’expérimenté Adil Rami. Parmi ses atouts, on retrouve une grande polyvalence, développée grâce au système à 5 défenseurs de Der Zakarian. Il a remporté le titre de joueur du match 5 fois cette saison, dont ce fameux match retour contre l’OM, où il avait stoppé toutes les offensives phocéennes. Il a été également élu joueur du mois de décembre par les supporters pailladins.

On voit grâce à ce graphique que Mukiele peut évoluer à quasiment tous les postes de la défense, et même, le cas échéant, dépanner au milieu. Il s’inscrirait parfaitement dans une logique de recrutement qui vise à développer de jeunes joueurs ayant déjà prouvé à l’échelle nationale. Mais avec les récentes performances de Kamara, les supporters seront-ils favorables à l’arrivée de Nordi Mukiele ?

Jérôme Roussillon

Coéquipier de Mukiele, le solide défenseur du MHSC vient de terminer la meilleure saison de sa carrière en Ligue 1 en terme de statistique, avec 3 buts et 3 passes décisives. Le latéral français, très offensif, s’épanouit pleinement au sein du collectif de Montpellier, et son apport sur le côté gauche laisse rêveur les observateurs du championnat français. Doté d’un pied gauche de qualité, d’une grande vitesse de pointe et d’une puissance physique ahurissante, il est l’un des latéraux les plus côtés du championnat. La saison prochaine, il pourrait entrer dans la rotation de Rudi Garcia, et même devenir un concurrent très sérieux à Jordan Amavi, lequel déçoit depuis son retour de blessure. Son club l’a annoncé en mars dernier : Roussillon dispose d’un bon de sortie et, en cas d’offre intéressante, Laurent Nicollin le laissera quitter La Paillade : « On discutera s’il y a une belle opportunité pour lui et que le club s’y retrouve financièrement, car bien sûr on respecte notre parole» L’OM doit absolument doubler tous les postes si le club veut jouer au haut niveau et sur tous les tableaux.

Jean Michaël Seri 

L’excellent milieu niçois, âgé de 26 ans, est suivi par de grandes écuries européennes. Titulaire indiscutable du onze de Lucien Favre, il est l’un des milieux les plus performants de la Ligue 1. Avec Nice, il totalise une centaine de matchs en Ligue 1 pour 12 buts, ce qui reste honorable compte tenu de la position qu’il occupe sur le rectangle vert. Il pourrait opter pour l’OM si le club se qualifie en Ligue des Champions et que la direction lui garantit du temps de jeu. Rester en Ligue 1 est une option sérieuse, il a déjà déclaré qu’il se sentait bien dans ce championnat. Seri pourrait donc former une paire de grande qualité avec Luiz Gustavo. Toutefois, les Niçois sont coriaces en affaire, et il faudra certainement débourser une belle somme (35M selon Transfermarkt) pour s’attacher les services de l’Ivoirien, mais c’est le prix à payer si le club veut progresser et concurrencer les équipes du très haut niveau.

Harrison Manzala et/ou Samuel Grandsir

Les problèmes rencontrés par l’OM cette saison sont liés à un manque de fraîcheur. Il n’est pas évident de jouer sur tous les tableaux avec un effectif parfois limité, nous avons pu le constater sur les pelouses du SCO Angers ou de l’En Avant Guingamp où l’OM a failli, notamment devant. Alors, afin d’étoffer cet effectif, rien de tel que des joueurs de Ligue 1.
Pour
le secteur offensif, mes choix se portent sur l’Amiénois Harrison Manzala et le Troyen Samuel Grandsir. Joueur important dans la rotation d’Amiens cette saison, Manzala a joué 36 matchs, dont 17 en tant que titulaire. Capable de coup d’éclat à tout moment dans un match, il peut endosser le rôle de joker de luxe pour l’OM version 2018-2019. De plus, et cela tombe bien, il est supporter de l’OM, comme il l’a révélé lors d’un entretien sur SFR Sport : « Né à Paris, mais fan de l’OM ? C’est comme les couleurs, ça ne se décide pas. Quand tu es jeune, dans les cours de récréation, chacun à son équipe. J’ai eu la chance d’aller au Vélodrome, c’est une ferveur différente. Jouer un jour au Vélodrome ? Ce serait bien ! Pour le moment, ils ont ce qu’il faut dans l’équipe. Mais dans le foot, ça va vite… » Auteur de 4 buts et 3 passes décisives cette saison, le joueur formé à Bastia serait un remplaçant idéal, et bon marché pour l’OM.

Samuel Grandsir, l’ailier droit de la formation de Jean-Louis Garcia, a lui aussi montré son talent aux spectateurs de la Ligue 1. Ce jeune joueur (21 ans), capable de faire de nombreuses différences balle au pied, est un attaquant technique et rapide. Son petit gabarit (1m68) lui permet de surprendre les défenseurs avec beaucoup de vivacité. Il a d’ailleurs inscrit un but face à l’OM lors de la victoire marseillaise au stade de l’Aube (2-3). Il est généralement le métronome de l’équipe troyenne, et dynamise une attaque parfois trop souvent lente à l’image du briscard Benjamin Nivet ou du coréen Suk. Mieux côté que Manzala, et suivi notamment par Nice et Newcastle, Samuel Grandsir va probablement quitter Troyes cet été. L’OM serait bien inspiré de se positionner et d’aligner l’argent si le club veut renforcer son effectif et pouvoir faire tourner, puis pourquoi pas en faire un titulaire en puissance.

Karl Toko Ekambi : Le danger du SCO

Récent vainqueur du prix Marc-Vivien Foé 2018 récompensant le meilleur joueur africain de Ligue 1, Karl Toko Ekambi, surnommé « Toko », vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière, et semble avoir trouvé sa vraie position sur le terrain : attaquant de pointe. Évoluant la saison dernière sur l’aile gauche angevine, on avait déjà pu remarquer les qualités de vitesse du joueur camerounais. Cette saison, et suite au départ de Famara Diedhiou, le coach angevin Stéphane Moulin décide de recentrer son joueur. Les statistiques plaident en sa faveur, puisque « Toko » est à l’origine de 41% des buts d’Angers (17/41) en Ligue 1. Dans un entretien accordé à France Football, son entraîner brosse son portrait : « Il est explosif sur ses démarrages, se déplace très bien entre les lignes ou dans le dos des défenseurs, il sent très bien les actions ». Cette position axiale lui permet de participer davantage à la construction du jeu, lui qui peut être aussi utilisé dans le rôle de point d’appui, tellement son timing est remarquable. Mais ce n’est pas tout. Il est aussi doté d’un endurance à toute épreuve. Son coach témoigne à nouveau : « Karl effectue en moyenne 30 à 35 sprints par match, ce qui le situe dans la fourchette très haute. Cette capacité à répéter les efforts à très haute intensité est une véritable bénédiction ». Sollicité par de nombreux clubs anglais lors du mercato hivernal, « Toko » avait à cœur d’aider Angers dans sa quête du maintien. Chose faite. Maintenant, les offres vont sûrement se multiplier sur le bureau du président Chabane. Pourquoi ne pas en avoir une en provenance de Marseille ? Les dirigeants pourraient se laisser tenter par ce joueur polyvalent qui s’est révélé être une valeur sûre du championnat.

Allan Saint-Maximin

Le 2e joueur niçois de cette liste, le virevoltant Allan Saint-Maximin, acheté pour près de 10 millions d’euros à l’AS Monaco. Il fait partie des 3 hommes forts de l’attaque du Gym avec Balotelli et Alassane Pléa. L’ailier de la formation de Lucien Favre est l’auteur de 3 buts et 7 passes décisives en Ligue 1 cette saison. Il est l’un des attaquants les plus rapides du championnat, mais il est aussi extrêmement doué techniquement. Il est en effet capable d’éliminer plusieurs joueurs dans un mouchoir de poche comme ce fut le cas la semaine dernière lors de la victoire de Nice contre Caen (4-1). Jordan Amavi avait d’ailleurs déclaré que, pour lui, c’était le joueur le plus impressionnant du championnat. Comme tous les techniciens, il peut progresser collectivement et dans le dernier geste. L’effectif niçois est de qualité, alors à l’image de Seri, il va falloir sortir le chéquier afin de s’attacher les services de l’international U21. Même si dernièrement il évolue sur l’aile droite – à l’OM cette place est détenue par Florian Thauvin – Saint-Maximin pourrait alors rapidement s’offrir une place de titulaire sur le côté gauche de l’attaque phocéenne. A tenter !

Voilà pour cette liste. Comme dirait Didier Deschamps, il a fallu que je fasse des choix. Alors n’hésitez pas à réagir, et  à proposer vos joueurs de Ligue 1 pour l’OM.

Giani

PARTAGER