L’OM, c’est tout de même une grande histoire d’amour avec les arbitres. Alors que son rival Lyonnais enchaîne les décisions arbitrales favorables, les phocéens doivent eux faire face à des arbitres pas si conciliants que cela.

Nouvellement arrivé à l’OM, Patrice Evra ne connaissait peut-être pas cette spécificité à l’OM. Et il n’a pas tardé à en faire l’expérience. Lors du match contre Bordeaux, Clément Turpin, encore lui, a validé un but pour Bordeux dès la deuxième minute alors que l’arbitre assistant avait levé son drapeau pour signaler une position de hors-jeu !

Rod Fanni est revenu sur cette scène suréaliste dans les colonnes du quotidien l’Equipe. Il explique avoir prévenu « Tonton Pat’» de ces situations ubuesques entre les équipes marseillaises et Clément Turpin, encore récemment élu meilleur arbitre français (sic) :

« Dimanche, on était très frustrés par le but bordelais (1-1). Je l’ai dit à Pat Evra avant le match : “Turpin, tu vas voir. Chaque fois qu’il nous arbitre…” Chaque fois ! Peu d’arbitres nous aident, l’OM n’obtient jamais de penalty, mais lui, il lui faut une médaille. »

Le défenseur central continue en racontant une petite anecdote :

« Pourtant, il est venu faire sa formation ici, à la Commanderie, il y a trois ou quatre ans, on l’a bien reçu, il s’est entraîné avec nous, on a été gentils, il faisait ses petits dribbles, on pouvait le fracasser, mais on se retenait pour qu’il puisse jouer tranquillement. »

Le Français termine avec sûrement son plus beau tacle de la saison :

« Et ils nous le vendent comme l’arbitre du futur. »

Propre.

PARTAGER