La saison de Ligue 1 vient officiellement de fermer ses portes. Un Olympique vous tiendra bien entendu au courant de la moindre rumeur concernant les joueurs à venir dans l’effectif 2017-2018 de l’Olympique de Marseille. Mais pour le moment, concentrons-nous sur les joueurs qui devraient quitter un club se voulant bien plus ambitieux.

Dans cette première partie, nous allons traiter le cas des gardiens et des latéraux. Beaucoup de joueurs avec un niveau assez moyen s’accumulent dans ces secteurs de jeu. Un véritable ménage devra être fait pour y voir plus claire.

Les gardiens

Yohann Pelé va rester à l’OM la saison prochaine, c’est presque une certitude. Le gardien de but sait pertinemment qu’il n’a pas le niveau pour y être titulaire et il aurait déjà convenu avec Andoni Zubizarreta d’un rôle de doublure ainsi que d’une prolongation de contrat. Brice Samba est lui en fin de contrat, il va quitter le club.

Restent les jeunes Fabri et Escales. Le premier, en prêt à Bourg-en-Bresse, est l’un des meilleurs gardiens de Ligue 2. Il était d’ailleurs en lice pour être le gardien de l’équipe type de Ligue 2. Pour poursuivre sa progression, un prêt dans un club bas de tableau de Ligue 1 pourrait être une solution. Idem pour Escales, récemment appelé en Espoirs et qui devrait être prêté en Ligue 2 pour gagner en temps de jeu à un niveau plus élevé que la CFA.

Les latéraux

Patrice Evra vient d’arriver, il ne quittera pas le club un an plus tard. Même raisonnement pour Hiroki Sakai dont les performances sont satisfaisantes. Il reste Henry Bedimo, qui va être poussé dehors par les dirigeants. Reste à savoir si le Camerounais acceptera de prendre la porte. Avec un magnifique salaire très confortable offert par l’ancienne direction (180 000€/mois), difficile de le voir faire des pieds et des mains pour partir…

Le soucis premier, qui devrait revenir pour beaucoup de joueurs de l’effectif actuel, est bien entendu leur non envie (légitime ou non) de quitter le club avec le salaire démentiel qu’ils touchent. Peu trouveraient des contrats aussi lucratifs que ceux offerts par l’OM. Dorer au soleil en s’entraînant à moitié en sachant que l’entraîneur ne comptera de toute façon pas sur eux devrait être une idée qui traversera l’esprit de beaucoup d’entre eux… Comme Bédimo ou Rod Fanni.

PARTAGER